Il prend l'exemple de Marvel, Dune ou encore Mourir peut attendre.

Après Martin Scorcese c'est Francis Ford Coppola d'en vouloir au cinéma moderne.

Apparemment le cinéma moderne n'est vraiment pas au gout des grands réalisateurs de l'age d'or du cinéma.

Après Martin Scorcese c'est au tour du "papa" du Parrain de s'en prendre au blockbusters moderne en prenant l'exemple des films Marvel, ou encore Dune ou encore Mourir peut attendre qu'il dit être interchangeables.

« Avant, il y avait des films de studios. Maintenant il y a des films Marvel. Et qu’est-ce qu’un film Marvel ? Un film Marvel est un film prototype qui est refait encore et encore et encore et encore pour avoir l’air différent. Par exemple Dune de Denis Villeneuve et Mourir peut attendre réalisé par Cary Fukunaga - des artistes vraiment formidables et doués -, et bien vous pourriez extraire la même séquence des deux projets et les assembler. La même séquence où les voitures entrent en collision. Ces films ont tous ce genre de scènes et c’est comme s’ils étaient presque obligés de les avoir pour justifier leurs budgets. Et là je ne parle que des bons films et des réalisateurs talentueux. »  dit il dans une inteview accordé a GQ.

Peu de voitures entrent en collision dans Dune, mais Francis Ford Coppola évoque certainement les passages les plus pyrotechniques de ces blockbusters.

Il explique par une phrase qui résume ses propos sur le fait qu'il s'est écarté du cinéma, qu'il affirme ne pas « avoir quitté l’industrie du cinéma. C’est l’industrie du cinéma qui m’a quitté. »

Le Parrain ressort au cinéma en 4k le 23 février.

Avis

Note: 5.0/5 (1 vote)

    Soyez le premier à donner votre avis :)

Vous n'êtes pas encore connecté(e)

Bandes Annonces

Les bandes annonces des films liés à l'article.

Oups! Aucune bande-annonce trouvée.

Si vous aimez, pensez à partager !

Remonter
Notifications
50