Le réalisateur de Kimi s'est expliqué dans une interview.

Steven Soderbergh se demande pourquoi  il n'y pas de sexe dans les films de super-héros.

Dans une interview donné au média The daily Beast le réalisateur Steven Soderbergh a expliqué son manque d'intérêt pour le genre de film super héroique.

« Et je ne suis pas snob. Je ne considère pas le genre comme inférieur, pas du tout. C’est juste lié à l’univers qu’on sait occuper en tant que réalisateur. Je suis trop terre à terre pour m’impliquer dans un univers où la physique newtonienne n’existe pas. Je manque d’imagination là-dessus. Et puis pour la plupart de ces films, j’ai du mal à comprendre leur monde et comment écrire ou superviser l’écriture de l’histoire et des personnages. À part le fait qu’on peut courber le temps, défier la gravité et tirer des rayons laser avec ses doigts, il n’y a pas de baise. Personne ne baise ! Je ne saurais pas comment écrire de personnages dans un univers où ça n’existe pas. »

Et d’ajouter qu’il se questionne également sur un point précise des films de super-héros : « Mais qui paie ces gens ? Pour qui travaillent-ils ? Comment décrochent-ils ce travail ? » 

Le réalisateur s'apprête a réaliser Magik Mike 3 dans les mois qui suivent, qui est en effet loin du genre des films Marvel ou DC Comics, mais il a sans doute pas vu Les Eternels où il a une mini scène de sexe pour la première fois dans un film de Marvel.

 

 

Avis

Note: 0.0/5 (0 vote)
  • Trop fort ce mec. Y'a pas assez de sexe dans le cinéma sans venir encore tout niquer chez les super-héros ? Et puis MAgic Mike ? Sérieusement. P*tain !!!! Parfois il vaut mieux que chacun reste à sa place.

    le 08-02-2022 - Répondre à jonathan

Vous n'êtes pas encore connecté(e)

Si vous aimez, pensez à partager !

Remonter
Notifications
50