Cyril Féraud quitte l'émission SLAM à la rentrée.

C'est le nageur handisport Théo Curin qui prendra sa place.

Cyril Féraud quitte l'émission SLAM à la rentrée.
© France 3

Après 15 ans aux manettes du célèbre jeu télévisé Slam de France TV, Cyril Féraud rend son tablier pour laisser la place à un nouvel animateur à partir de septembre.

En effet le petit blond aux dents blanches va désormais présenter Tout le monde veut prendre sa place sur la même chaîne et c'est le nageur handisport démuni de bras et de jambes, Théo Curin qui va le succéder aux commandes de Slam.

Féraud confie sur ses réseaux :

"De l’émotion, du sourire et du kiff jusqu’au bout. Cela va me faire bizarre de ne plus te voir animer ce jeu, Je suis si tristeUn livre se ferme, un nouveau va s'ouvrir, Merci pour ces magnifiques années".

C'est Curin qui a été choisi car selon Le Parisien "Malgré son absence d’expérience à l’animation de ce genre de programmes, Théo Curin, testé la semaine dernière par le diffuseur, a convaincu France Télévisions de lui faire confiance".

Cyril Féraud a tenu à féliciter son successeur et lui passe le flambeau avec un message sur X.

"Bravo pour cette nouvelle aventure Théo Curin ! Je te souhaite tout le bonheur du monde aux commandes de Slam à la rentrée. Prends soin du bébé"

 

Le tournage des nouveaux épisodes avec le nouvel animateur a débuté hier dans les studios de France 3 pour une diffusion en septembre.

Habitués de cette émission nous tenons à dire "Merci" à Cyril Féraud le jeu ne sera plus pareil sans lui et lui faisons des "bisous bisous, des bisous tout doux..."

Avis

Note: 0.0/5 (0 vote)

    Soyez le premier à donner votre avis :)

Vous n'êtes pas encore connecté(e)

Si vous aimez, pensez à partager !

Partagez-le tout de suite sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.
Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS: cine974.com/feed/
Une meilleure expérience de lecture ! Nous suggérons l'utilisation de Feedly.

À lire également

Autres réactions

Remonter