Les Eternels le nouveau film Marvel prône la diversité.

Le 26ème film du MCU ouvre la porte vers l'univers cosmique des comics.

Les Eternels le nouveau film Marvel prône la diversité.

On est allé voir le dernier film du Marvel Cinematic Universe, "Les Eternels" et bien que nous n'étions pas enthousiastes au vu de certaines critiques vues sur le net, on peut dire qu'on est pas totalement déçu.

Ce n'est effectivement pas le meilleur volet de la franchise Marvel mais à notre avis ce n'est pas non plus le pire et il faut dire qu'après des films comme "Avengers : End game" il est difficile de faire mieux et nos attentes sont parfois trop exigentes.

Ceux qui ne sont pas familiers avec l'univers des comics de Marvel ne saisiront peut être pas les qualités de ce film qui, je pense, aurait été impossible à retranscrire à l'écran il y a quelques années de cela.

Le synopsis officiel est celui ci:

Les Éternels, une ancienne race extraterrestre liée aux entités cosmiques nommées les Célestes, sont venus sur terre avec pour mission d'exterminer les Déviants. Ils réussirent, mais continuèrent à vivre cachés sur Terre au milieu des humains, pendant plusieurs milliers d'années et les protègèrent sans intervenir dans leurs conflits. Après les événements d'Avengers: Endgame, quand les Avengers ont réuni les six Pierres d'Infinité et qu'un claquement de doigts effectué sur Terre a fait revenir la moitié de la population de l'Univers (que Thanos avait réduite en poussière cinq ans auparavant), cette action a dégagé une telle énergie que l'« Émergence » a débuté. Les Éternels, qui protègent l'Humanité depuis 7000 ans, sont obligés de sortir de l'ombre pour s'assembler à nouveau et faire face à l'ennemi le plus ancien de la race humaine : les Déviants. Ils ont sept jours pour sauver la Terre.

Le film réalisé par Chloe Zhao est adapté du comics de Stan Lee et Jack Kirby paru en 1976, au casting principal nous retrouvons Richard Madden, Gemma Chan, Angelina Jolie, Kumail Nanjiani, Lauren Ridloff, Brian Tyree Henry, Salma Hayek, Lia McHugh et Don Lee.

Le long métrage de 2h40 nous permet de découvrir les facettes des différents personnages au travers des époques allant de 7000 avant J.C à 1945 en passant par le xvie siècle, où les Éternels sont témoins du siège de Tenochtitlan par les Conquistadors espagnols. Le tout dans des décors qui se veulent le plus authentique possible car la réalisatrice à décidé d'utiliser les fonds verts le moins possible pour privilégier les décors naturels.

Les scènes d'actions et les effets spéciaux sont très bien réalisés et l'histoire malgré des moments de flottement où c'est un peu trop calme est assez bien ficelée et colle au comics et à la fin on a envie de connaître ce que l'avenir nous prépare pour ces êtres cosmiques.

Le film innove premièrement avec sa grande diversité, car on a presque de tout au casting : une mexicaine, des caucasiens, des noirs, des indiens, des asiatiques,etc... ce qui fait que chacun peut se retrouver dans un personnage.

Deuxièment le film s'affiche comme étant gay friendly car c'est la premier fois dans l'univers Marvel qu'on a un super héro homosexuel, en effet le héros Phastos est un noir qui est marié a un homme d'origine arabe et ils ont un fils ensemble. Mais on est loin des clichés des gays extravagants aux attitudes théatrales et dramatiques que l'on voit souvent dans ce genre de production, c'est un couple homosexuel dans ce qui a de plus normal.

Autre innovation, c'est la première fois qu'on voit une super héroïne sourde qui communique en langage des signes. En effet Makkari est interprété par Lauren Ridloff actrice américaine sourde, ce qui prouve que l'on peut être super héros même en étant porteur d'un handicap.

Dernièrement c'est la première fois que l'on assiste à une scène de sexe dans un film Marvel, on a toujours eu des scènes de baisers mais jamais de véritables scènes d'ébats, ce que l'on observe au début du film. Après ca reste soft avec des plans subjectifs sans nudité, il ne faut pas s'attendre a une scène digne de "California by night" pour ceux qui s'en souviennent 😂

Ce désir de diversité  a attiré les foudres de certains spectateurs qui jugent que la firme de Disney a fait ce choix que pour bien passer aux yeux de tout le monde, ne pas créer de polémiques et ne pas fustrer les défenseurs de la bien pensense, chose qui paradoxalement crée la polémique sur internet. C'est peut être le cas, mais franchement on ne s'en plains pas car cela fait l'authencité du film, les Eternels représentent au mieux toutes les facettes de l'être humain ce qui colle au scénario.

Pour conclure nous avons bien aimé le film, il n'est certe pas exceptionnel mais on passe un très bon moment en le visionnant et nous mêmes étant fans de Marvel depuis les comics, nous trouvons que Chloe Zaho a bien réussi sa mission et n'avons qu'une hâte découvrir la suite dans le MCU.

Nous mettons 3.5/5 au film, on était dubitatif vu certaines critiques qu'on voyait sur les réseaux mais au final on n'a pas été déçu ce qui prouve qu'il faut voir par soi même pour se faire son propre avis et ne pas écouter les critiques à part celles de Cine974 bien sûr. 😅

Certains ne seront peut être pas d'accord avec notre critique mais si vous voulez vous faire votre propre avis, le film Les Eternels de Chloe Zaho est actuellement en salle.

Oubli pa alon cinéma...

Avis

Note: 0.0/5 (0 vote)

    Soyez le premier à donner votre avis :)

Vous n'êtes pas encore connecté(e)

Si vous aimez, pensez à partager !

Remonter
Notifications
50